Conférence sur la protection de notre océanUne grande conférence publique est organisée sur le thème « Enjeux et défis de la protection des océans en Polynésie française » le samedi 7 octobre. Huit intervenants feront le tour du sujet, dont Daniel Pauly, un des plus grands experts internationaux des ressources marines.

La conférence « Enjeux et défis de la protection des océans en Polynésie française » aura lieu samedi 7 octobre de 8h30 à 12h00 au Petit théâtre de la maison de la culture. Elle est organisée par le CESC, la Fédération des associations de protection de l’environnement –Te Ora Naho, le centre de recherche Criobe et la fondation Pew.

Les deux premiers invités seront la chercheuse Kristina Boerder, de l’université de Dalhousie au Canada qui a étudié les bénéfices des grandes Aires Marines Protégées pour les espèces pélagiques ; et le docteur Daniel Pauly de l’Université de Colombie Britannique, reconnu comme l’un des plus grands experts au monde en gestion des ressources marines. Le Dr Pauly a tout simplement écrit les manuels utilisés dans les universités françaises et anglophones : « Méthodes pour l’évaluation des ressources halieutiques » publié pour la première fois en 1997 et « Reinventing fisheries management » publié en 1998 dans sa première édition.

LA POLYNÉSIE À L’HEURE DU DÉBAT ENTRE PROTECTION OU EXPLOITATION DES RESSOURCES

Ces deux scientifiques sont en Polynésie à l’occasion de la dixième édition de l’Indo-Pacific Fish Conference (IPFC), qui rassemble plus de 500 scientifiques et gestionnaires de ressources halieutiques pour cet événement international organisé en Polynésie pour la première fois. À cette occasion nous avons pu les rencontrer et publier leurs interviews. Daniel Pauly y explique que « La Polynésie est à l’heure du choix. Elle a le choix entre continuer à protéger son espace ou ouvrir la porte. Les menaces sont fortes, pressantes et je crois que la Polynésie est en train de céder. » Il a déjà commencé à expliquer les conséquences probables de cette ouverture sur nos ressources en poissons lors d’une première conférence mercredi soir, un thème qu’il traitera à nouveau samedi matin.

Après cet éclairage scientifique, qui considère la situation globale de surexploitation de la ressource mais pas le besoins de développement de la Polynésie, les intervenants seront des associations locales de la protection de l’océan qui viendront parler de leurs solutions pour une pêche durable. La conférence a même invité un armateur pour apporter un point de vue différent au public, en particulier sur l’aspect économique et industriel de la gestion durable de ces ressources. Ces interventions seront suivies d’une séance de questions-réponses avec le public.

L’entrée est libre et les débats se concluront sur un pot polynésien à midi.

Le programme
Le programme« Les enjeux et les défis de la protection des océans en Polynésie française »
Samedi 7 octobre 2017
8h30-12h00 au Petit théâtre de la maison de la culture

8h30 – Présentations scientifiques :
Dr Daniel Pauly, Université de Colombie Britannique
L’évolution de la pêche dans le monde : quel futur et quelles améliorations possibles

Dr Kristina Boerder, Université Dalhousie
Bénéfices des grandes Aires Marines Protégées pour les espèces pélagiques

10h00 – Pause-café

10H30 – Table ronde animée par Jérôme Petit, Pew Polynésie française
Winiki Sage, Président du CESC
Aspects culturels de la protection des océans, le cas du rāhui polynésien

Marc Atiu, Président du Syndicat des armateurs Rava’ai Rau
Exploitation durable et protection des ressources halieutiques en Polynésie française

Tihoti Tanepau, Association Rahui Nui No Tuhaa Pae
Le projet de grande Aire Marine Protégée des îles Australes

Pauline Sillinger, Coordinatrice du réseau éco-sentinelle FAPE
Participation de la société civile à la protection de l’environnement en Polynésie française

Roland Sanquer, coordinateur du label Aire Marine Educative
Les AME, un concept polynésien de sensibilisation à la protection de l’océan

Tilda Teharuru, Association Tamarii Pointe des pêcheurs
Le bouturage des coraux pour sensibiliser la population à la protection des récifs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s