Teva Rohfritsh défend l'économie bleue à ParisA l’initiative de la députée de Polynésie française Maina Sage, la Délégation aux Outre-mer de l’Assemblée Nationale, en partenariat avec le Cluster maritime français et la Fédération des Entreprises d’Outre-Mer (FEDOM), a organisé un colloque, jeudi, sur le thème : « La France, géant des mers – Les outre-mer au défi de la croissance bleue ».

Ce rassemblement des collectivités d’outre-mer a permis de réaliser un tour d’horizon des régions ultra-marines françaises ainsi que d’entrevoir les problématiques spécifiques à chaque territoire mais aussi les points de convergence entre eux sur certains sujets.

La ministre des Outre-mer Annick Girardin a prononcé le discours d’ouverture pendant lequel elle a pu faire un bilan du premier Conseil Interministériel de la Mer (CIMer) du quinquennat qui s’est tenu le vendredi 17 novembre à Brest. Ce sont ainsi 25 mesures qui vont être consacrées à l’économie bleue dans toute sa diversité, dont une dizaine qui s’inscrivent pleinement dans un cadre de transition écologique.

Comme l’avait annoncé le Premier Ministre lors des Assises de l’économie de la mer au Havre, le Gouvernement central s’engage pour un développement des énergies marines renouvelables, le soutien au développement des filières de la pêche et de l’aquaculture ou encore l’amélioration des formations liées à la mer, qui sont autant de sujets prioritaires pour la Polynésie française également.

Le Vice-président a été invité à intervenir pour exposer le lien étroit entre biodiversité et économie bleue : le « rahui » et les aires marines éducatives dont le concept est né aux Iles Marquises ont particulièrement retenu l’attention de l’auditoire. Il a été question aussi de rassurer le monde ultra-marin et national sur les investissements étrangers en Polynésie française. Teva Rohfritsch a invité les potentiels investisseurs de l’hexagone ou d’Europe à investir en Polynésie française. La priorité pour le gouvernent est de créer des emplois en Polynésie pour les Polynésiens. Il a néanmoins regretté les restrictions d’accès aux fonds nationaux et européens qui permettraient de développer certaines filières, comme c’est le cas pour les autres collectivités d’outre-mer qui peuvent en bénéficier.

A la suite de ce colloque à l’Assemblée nationale, le ministère des Outre-mer a accueilli le Comité France Maritime (CFM), une instance essentielle qui réunit les acteurs publics et privés du monde maritime pour la France et les Outre-mer. Cette déclinaison du CFM pour les Outre-mer a permis de donner la parole à toutes les collectivités françaises qui ont pu s’exprimer en présence de la ministre des Outre-mer Annick Girardin. Celle-ci a notamment insisté sur l’importance d’une intégration régionale des collectivités avec une approche par bassin océanique.

La Polynésie française a pris une part active au débat en soulignant l’importance des 47% de la ZEE (zone économique exclusive) française qu’elle représente. A l’issue de son intervention, Teva Rohfritsch a invité le Comité France Maritime à organiser sa prochaine grande réunion annuelle en Polynésie française. Le comité pourra ainsi mieux appréhender les difficultés liées à notre espace maritime et à la dispersion des îles et des populations de Polynésie française.

Le Vice-président a également rencontré l’AFD (Agence française de développement) jeudi. Il a été question de la gouvernance de la banque Socredo ainsi que de plusieurs projets structurants en Polynésie française : le SWAC de l’hôpital de Taaone, le projet d’ETM (Energie Thermique des Mers), les projets d’hydroliennes aux Tuamotu, et plus généralement donc le développement des énergies marines renouvelables. Enfin, la reconduction de l’équivalent « fonds vert » dans le budget outre-mer 2018 a été salué favorablement.

Que ce soit au colloque de l’Assemblée Nationale, au Comité France Maritime ou à l’AFD, la Polynésie française a donc été représentée et ses spécificités ont été expliquées et mises en valeur tout au long de cette journée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s