Une journée de rencontre avec les organismes.

3b44b5000d3ada04c028c395cd05cbfb_LLa Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire avec l’accompagnement du ministère de l’économie verte ont rencontré aujourd’hui deux organismes incontournables de l’agriculture française:

Le GNIS et le CIRAD

– Le GNIS: le groupement national interprofessionnel des semences et plants.

Accueilli très chaleureusement par Mr Francois BURGAUD, directeur des relations extérieures, la Polynésie a découvert au sein d’un stand que l’on peut considérer comme une petite merveille de pédagogie, le rôle du GNIS en France.
Le GNIS est le groupement national interprofessionnel des semences et plants. Il se place dans l’interprofession car il représente les agriculteurs et les semenciers. Il a un rôle principal qui consiste a assurer que l’agriculteur français est accès à la semence dont il a besoin pour répondre aux exigences de son activité et surtout des consommateurs.

Il possède deux délégations de service public:
le contrôle et la certification des semences en conformité avec le règlement européen depuis sa création en 1962
la réglementation phytosanitaire sur les plants et semences depuis 2015Le GNIS réalise plusieurs actions de coopération, il accompagne les pays qui souhaitent exporter des semences en Europe (en formant par exemple des techniciens en charge du contrôle). Il aide à la mise en réseaux avec les semenciers pour permettre d’obtenir des nouvelles variétés.

A noter que désormais, les semenciers français travaillent de plus en plus sur les plantes adaptées aux climats tropicaux et exportent près de 35% des semences produites à l’international.
Lors de la rencontre ont été abordés les sujets suivants : le besoin de renouveler notre banque de variété, de réaliser des essais variétaux plus nombreux pour nos agriculteurs, de créer une plateforme de démonstration variétale, de faciliter l’accès à bas prix des semences…

Le GNIS, sensible à notre demande est conscient du petit marché que l’on représente et du faible intérêt des grands semenciers pour notre territoire. Il souhaite tout de même s’inscrire dans une démarche de collaboration et nous accompagner pour trouver des approvisionnements sérieux en variétés de semences nouvelles et nous accompagner dans un projet polynésien de parcelle de démonstration.
M. BURGAUD a également offert à notre chambre, un kit pédagogique pour les écoles qui seraient dans une volonté de créer  un jardin scolaire.  Ce kit a été réalisé pour la semaine du jardinage du 11 au 16 mars 2019, et le GNIS semble disposé à nous permettre de l’adapter à nos cultures tropicales.

-Le CIRAD:

Une des rencontres les plus attendues par la chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire.
Cette dernière, accompagnée du représentant du ministère de l’agriculture, a été reçue par le Président directeur général Michel EDDI, la directrice générale déléguée à la recherche et a la stratégie Elisabeth Claverie de Saint Martin et son adjoint, Mr Philippe Petithuguenin.
Le CIRAD  est l’organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes.

Il a trois directions scientifiques :
BIOS (travaille sur les aspects relatifs à la génétique)
PERSISTE (les sujets qui concernent directement les produits de l’exploitation)
Environnement et société.L’Etat couvre 60% du budget de l’établissement, les 40% restants sont des sources de financement spécifiques aux projets.

Ils sont présents a la Réunion, Mayotte et la Guyane et représente près de 350 personnes (dont 150 chercheurs). Ils ont également deux représentant en nouvelle Calédonie qui travaillent sur les chaînes de valeurs (notamment en filière café) et sur les développements territoriaux.
Il a été abordé avec eux les problématiques techniques rencontrées par les professionnels polynésiens, les projets en cours, les études et analyses que la CAPL souhaiterait mener en 2019 et 2020 pour répondre aux attentes des agriculteurs, les partenariats possibles notamment en matière d’expertise technique et de suivi/élaboration de projet.

Cette réunion riche en discussions et propositions laisse entrevoir une volonté solide des deux parties à collaborer ensemble prochainement.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s