Les PTOM listent leurs demandes à l’UE

 

31228324-29521952

Les représentants des Pays et Territoire d’outre-mer ont appelé l’Union européenne vendredi « à augmenter substantiellement l’allocation financière globale accordée aux PTOM, en la portant de 500 à 669 millions d’euros ». Ils veulent aussi connaître les conséquences du Brexit pour les territoires britanniques.

Edouard Fritch, président du Pays, a présenté vendredi matin lors de l’ouverture du 17e Forum Pays et Territoire d’outre-mer et Union européenne les demandes des représentants des PTOM issues des deux jours de travail précédents. « Aujourd’hui, nous nous trouvons à nouveau à une période charnière de notre relation avec l’Union européenne. Les enjeux du débat que l’on a coutume d’appeler ‘post-2020’, qu’il s’agisse de la proposition de nouvelle décision d’association outre-mer, des discussions sur le futur cadre financier pluriannuel 2021-2027, ou encore des négociations post-Cotonou sur le futur partenariat UE-ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique), nous obligent à redéfinir notre vision et nos objectifs pour l’avenir et à revoir les modalités de mise en œuvre de notre partenariat. »

Pour les territoires ultramarins, l’enjeu est de mettre en avant leurs besoins pour obtenir un soutien financier adéquat. « La Déclaration appelle à augmenter substantiellement l’allocation financière globale accordée aux PTOM, en la portant de 500 à 669 millions d’euros, tel que préconisé par le rapport du député européen Maurice Ponga », a détaillé Edouard Fritch devant Neven Mimica, commissaire européen à la coopération internationale et au développement en présence des représentants des PTOM.

L’Association des Pays et territoires d’outre-mer a insisté sur cinq thèmes : « le maintien dans le nouvel instrument du même niveau de flexibilité que pour le FED (Fonds européen de développement), avec des mesures adaptées pour la programmation et la mise en œuvre de l’assistance financière des PTOM, la garantie d’une coopération intra-régionale efficace grâce à des modalités claires et adaptées pour les PTOM, la participation effective aux futurs programmes de l’UE, en particulier l’instrument LIFE (acronyme de l’instrument financier pour l’environnement, NDLR) en supprimant toutes contraintes spécifiques imposées sur l’éligibilité des PTOM, le maintien des financements de la Banque européenne d’investissement et la garantie du maintien d’une assistance financière en cas de catastrophes naturelles ».
Le flou des conséquences du Brexit sur les territoires ultramarins arborant le drapeau britannique continue de soulever « une douloureuse question » et les représentants des territoires, par le biais de l’OCTA, demandent « instamment à la Commission européenne de clarifier l’impact du retrait du Royaume uni de l’UE sur l’assistance financière et la gouvernance des programmes thématiques et régionaux du 11e FED, y compris les mesures de soutien à l’OCTA et le programme BEST 2.0, dans le cas d’un Brexit sans accord, d’un accord de retrait assorti d’une période de transition ».
« Face aux incertitudes inhérentes à cette situation extraordinaire, nous souhaitons la recherche de solutions pragmatiques et solidaires pour préserver et faciliter la poursuite de la coopération entre l’ensemble des membres d’OCTA, car nos amis des PTOM britanniques, premières victimes de cette situation, ne cesseront pas d’être nos voisins et nos frères, à cause de la décision du Royaume-Uni de quitter l’Union européenne », a souligné Edouard Fritch.
La ministre des Outre-mer Annick Girardin est revenue dans un discours sur sa « stratégie ‘Outre-mer 5.0’ ». Cette stratégie repose sur cinq objectifs : zéro déchet, zéro carbone, zéro intrant chimique, zéro exclusion et zéro vulnérabilité aux changements climatiques.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s