CONTEXTE

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Contexte démographique et sociétal

La population de Polynésie suit une croissance constante depuis les années 1960 passant de 84 000 à 260 000 habitants en 2007. Cette croissance s’inscrit dans un schéma classique de développement: hausse de l’espérance de vie, baisse de la fécondité et donc du taux de croissance (1,15% lors du recensement de 2007).
Au 22 août 2012, date du dernier recensement, la Polynésie française compte 268 207 habitants. Depuis 2007, la population a augmenté de 8 500 personnes, soit 1 700 personnes par an ou une progression annuelle de 0,6 %.
Dans un contexte de crise économique, le taux de chômage mesuré par le recensement a presque doublé en cinq ans : de 11,7 % en 2007, il atteint 21,8 % en 2012 (40% de moins de 25 ans) et 25% en 2017.

2femmes tahaa DSCN0029 visage tatoué

La population polynésienne est, par ailleurs, très inégalement répartie selon les îles.

Avec 178 000 habitants, Tahiti représentait 69% de la population totale en 2007, dont une grande partie (environ 130 000 personnes) se concentrait dans l’agglomération de Papeete.

grue fare ute.jpg FarepilotiVoilier LHP.JPG huile, perle tiare.jpg

​Contexte économique

Le contexte économique est difficile pour le Pays. Après correction de l’inflation, la Polynésie est en récession sur les 6 dernières années. Notons d’autre part que la conjoncture mondiale est globalement morose elle aussi, particulièrement en Europe où la crise de l’euro impose des restrictions budgétaires aux pays de l’Union. L’économie de Tahiti étant toujours étroitement liée à la fois aux financements directs de l’Etat ainsi qu’au tourisme, les difficultés de la métropole s’ajoutent à celles du Pays.

Polybref1.png

Polybref2.png

Contexte international​

Le monde se réinvente, et au cœur de cette transformation, soutenir l’innovation devient un enjeu crucial pour les États. L’innovation, cette faculté à porter le nouveau, à changer les paradigmes technologiques, mais aussi organisationnels, économiques, parfois sociétaux, structure les économies, les sociétés, les futurs. La capacité de la France à saisir les opportunités des nouveaux enjeux de l’innovation est là : l’effort de la recherche française est significatif, les écosystèmes de l’innovation au premier rang desquels les pôles de compétitivité ont montré leur capacité à fédérer les acteurs de l’innovation.
Il n’y a pas de modèle unique de l’innovation : l’excellence de la recherche, le décloisonnement entre acteurs publics et privés, une culture de l’entrepreneuriat, une diversité culturelle, une capacité à attirer des talents au niveau international, une politique migratoire orientée, une association réussie entre jeunes entreprises, grands groupes, recherche publique, enseignement supérieur et investisseurs.
Une politique publique de l’innovation doit fortement favoriser l’esprit d’entreprise, doit enfin accompagner la croissance des entreprises innovantes en l’adossant au financement privé ou par la commande publique, faciliter et récompenser la création de valeur économique et d’emplois.

Pub TFH dixit

«… l’innovation ne saurait être le fait d’un seul acteur et, par conséquent, l’enjeu pour les pouvoirs publics est d’encourager la création et le développement des écosystèmes locaux d’innovation grâce aux moyens qu’ils contrôlent…. l’innovation devient désormais une des très grandes missions de l’État. L’État doit mettre en œuvre tous les moyens pour que se développe cette culture de l’innovation au sein des territoires et des régions. C’est un enjeu majeur pour la France aujourd’hui, mais c’est surtout un devoir au regard de la France de demain. » – Jean-Luc Beylat et Pierre Tambourin « L’innovation un enjeu majeure pour la France »
Bien que les effets bénéfiques de ces différents plans ne soient plus à prouver, la majeure partie de ces actions n’ont pas ou peu d’effet en Polynésie française, de nombreux cadres incitatifs ne pouvant bénéficier aux acteurs de l’économie Polynésienne du fait du statut et des compétences propres du Pays. Si l’on souhaite s’inspirer de ces démarches pour assurer de nouvelles voies de relance économique, il est donc urgent que la Polynésie se dote de ses propres mesures incitatives, adaptées au contexte local.

 

RETOUR