PATRIMOINE NATUREL

Moorea - Juin 2013 - La Maison de la Nature -

Picto DIREN - n°04 - patrimoine naturel
Le patrimoine naturel

L’isolement géographique des îles, situées à près de 6 000 km des masses continentales les plus proches, leur regroupement en archipels inégalement éloignés, éclatés sur plus de 5 millions de km² d’océan, sur 21° de longitude et 20° de latitude, ainsi que la diversité des biotopes font de la Polynésie un territoire d’intérêt majeur sur le plan biogéographique et sur le plan de l’évolution. Le nombre d’espèces végétales et animales endémiques, rapporté à la superficie exiguë du territoire, est remarquable.

endémisme.png

Potentiel de valorisation des ressources naturelles 

En vertu de la loi organique de 2004, la Polynésie française est attributaire de la compétence en matière d’environnement, dans le respect de la Constitution française et notamment de la charte de l’environnement, des engagements internationaux de l’Etat et des compétences des communes dans ce domaine. Le territoire polynésien s’insère enfin dans le contexte régional du Pacifique sud couvert par les conventions régionales telles que les conventions d’Apia et de Nouméa pour la protection de l’environnement et est impliquée dans la coopération régionale.

La Polynésie française du fait de sa grande amplitude géographique et de la diversité des habitats (îles hautes, atolls, lagons, pentes récifales…) offre des niches écologiques très variées aux organismes vivants qui doivent donc s’y adapter ; cette situation exceptionnelle lui confère ainsi un taux d’endémisme particulièrement intéressant : environ 20% pour les mollusques et les spongiaires des Marquises par exemple, et 62% pour les plantes terrestres sur l’ensemble du territoire.

733-225x270

 

Ainsi, l’intérêt des ressources endémiques (macro et micro organismes marins, végétaux terrestres) en tant que véritable capital biologique de la Polynésie a été souligné par une expertise collégiale sur les substances naturelles polynésiennes (Substances naturelles en Polynésie française, IRD édition 2006).

 

danse

RETOUR